Voyage en noir et blanc

Maurice CUQUEL

Cambodge S21 : Fantômes pour mémoire - 2012

L'enseignant Maurice Cuquel est un familier des collèges et autres lycées aux architectures si stéréotypées. Ces établissements remplis du brouhaha joyeux des voix et des rires juvéniles ; aux cours de récrée tapageuses ; aux escaliers interminables et sonores grimpés quatre à quatre ; aux couloirs en enfilades, encombrés de cartables négligemment jetés, et coursés bruyamment tout du long par les retardataires, « Toujours les mêmes. Ne courez pas ! » ...
Quand le photographe Maurice Cuquel franchit le seuil de l'ancien lycée français de Tuol Sleng, le silence, l'oubli, la mort, plombent l'espace, figent le temps sous le couvercle oppressant du non-dit horrible et du secret honteux, enterrés dans les fosses de l'Histoire.

Maurice Cuquel, voyageur photographe, citoyen du monde est venu témoigner par l'image de l'existence de ce lieu où l'on peut douter de la notion d'humanité. Mais ici comment témoigner de l'absence, de l'effacement de 20000 disparus. En effet, il n'y a eu que 7 rescapés de cet enfer. Des listes de noms, des portraits anthropométriques, des ossements et les bâtiments d'un ancien lycée, voilà tout ce qu'il reste pour ne pas oublier.
Au centre S21 comme au camp d'Auschwitz, le pari des bourreaux était d'effacer toute trace de l'Autre jusque dans le souvenir de leurs contemporains et même dans les mémoires à venir.
Alors Maurice fait ce qu'il sait faire, il capte et nous donne à voir en ombres et reflets, autant de présences fantômes qui au-delà des larmes méritent de sortir de l'oubli. Contre ce négationnisme, sans voyeurisme, l'enseignant en photographiant fait sa part ...

Maurice Baux 

Notes historiques 

17 avril 1975 : Le mouvement révolutionnaire des Khmers rouges prend le pouvoir au Cambodge. Pol Pot veut construire une utopie marxiste : il abolit la religion, les écoles, la monnaie, vide les villes au profit des fermes collectives dans les campagnes.
Quelque deux millions de cambodgiens, soit environ un quart de la population, meurent d'épuisement, da famine, de maladie ou à la suite de tortures et d'exécutions.

Tuol Sleng ou S21 est la plus connue des quelques 190 prisons que la police politique de la dictature khmère rouge avait disséminées à travers le Cambodge durant les années 1970. Située dans la capitale, Phnom Penh, et dirigée par Duch, elle dépend directement des plus hauts dirigeants du régime.
Tout détenu envoyé à Tuol Sleng est en effet un coupable obligé, dont il s'agit d'obtenir la confession de crimes si besoin imaginaires, avant son exécution pratiquement inéluctable. Près de 20 000 victimes, seulement sept survivants seront retrouvés le jour de la libération du pays.
Également célèbre par ses archives, Tuol Sleng est depuis janvier 1980 le Musée du génocide khmer.

7 janvier 1979 : Les Khmers rouges sont chassés du pouvoir par le Vietnam, allié à d'ex-membres du mouvement ayant fait défection, dont Hun Sen, actuel Premier ministre. Le mouvement s'effondre au milieu des années 1990.
Pol Pot décède en 1998 sans avoir été jugé.